altMonsieur Remy Brossel, fondateur et Directeur médical scientifique, nous parle de Cell Constraint & Cancer. Fondée en 2009, cette société de Med-tech ambitionne de finir son étape de recherche, puis, le plus tôt possible commencer son développement à l'échelle industrielle.

Le principe porté par Cell Constraint & Cancer dans le traitement de cancers solides, repose sur l'utilisation de signaux mécaniques à l'intérieur du tissu cancéreux. Depuis 2005, des essais in-vitro ont démontré toute leur efficacité dans la réversion d'une tumeur cancéreuse.

Écoutez l'interview intégrale de Monsieur Remy Brossel sur Radio Info Santé

L'oncologie physique de Cell Constraint & Cancer repose sur un brevet. La preuve de concept de cette technologie à été donné en 2016 sur le modèle animal. Cette technologie repose sur deux dispositifs médicaux, et fait appel à des signaux mécaniques. Des nanoparticules aimantables sont disposée par injection, en couronne autour d'une tumeur, puis il est appliqué au sujet un gradient de champ magnétique, qui va généré un effet de champ de contrainte autour de cette tumeur.

Ce que nous avons constaté in-vitro suite à ce traitement, c'est une modification de la tumeur en terme de comportement, d'aspect et d'évolution. Actuellement, nous souhaitons terminer ces recherches au travers d'une preuve d'efficacité. Pour cela nous avons choisi de faire une greffe de cancer du pancréas humain, dans du pancréas de souris et d'utiliser notre système, en employant une représentation qui peut facilement s'extrapoler au patient. Pour cette réalisation, nous souhaitons conduire une levée de fonds de 500 000 euros.

Suite à cela, nous pourrions commencer le développement. L'avantage de notre technologie, par rapport à ce développement, c'est qu'il sera assez court, puisque notre traitement repose sur la physique, et non pas sur la biologie soumise à une réglementation qui conduit à un "time to market" très long.

Nous allons pour ce faire, nous allons nous rapprocher d'industriels, afin de développer nos deux dispositifs médicaux, à la fois pour la fabrication des machines générant un champ magnétique, mais aussi pour le consommable injectable, constitué par nos nanoparticules aimantables.

Nous avons choisi le cancer du pancréas pour débuter, car ce type de cancer est en très forte augmentation, et l'offre de soins actuellement existante quasi inefficace. Notre challenge est d'arriver à démontrer que nous pouvons, via notre technologie, rendre opérables des cancers du pancréas jusque là inopérables.

Écoutez l'interview intégrale de Monsieur Remy Brossel sur Businesstoday

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vitrines Sociétés

Voir toutes les vitrines